Qui sommes-nous ?

Notre parcours en résumé

Séverine Chevallier : Avec une maîtrise de chimie puis un DESS « techniques et analyses de l’environnement », j’ai été amenée à mettre en place une filière de récupération de déchets mercuriels, source importante de pollution des eaux.
Juste avant de démarrer l’Art d’Eco Bâtir, j’occupais depuis 6 ans un poste de conseillère en environnement au sein des Chambres des Métiers et de l’Artisanat de la Drôme.


Cyril Bosc : En attendant que Séverine finisse ses études, j’ai eu l’occasion de multiplier les expériences de chantiers dans différents corps de métiers. J’ai ensuite occupé pendant presque 10 ans un poste de chargé de projets, d’abord dans les associations de protection de l’environnement, puis dans l’insertion par l’activité économique.
J’ai eu l’occasion de suivre en 2001 la formation sur la maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables de l’ASDER à Chambéry.


Stéphane : J'ai rencontré Cyril il y a bientôt 10 ans alors que je dirigeais une association d'insertion sur Privas et ses environs. Parmi les réalisations des équipes, il y a la restauration des faysses et calades de la Barèze ou du village médiéval de Cruas.
Avant de rejoindre l'Art d'Eco Bâtir, j'étais, pour mon compte, artisan (décoration d'intérieur, maçonnerie...).

Nos motivations

L’utilisation de nos produits et matériaux répond à plusieurs de nos préoccupations en plus de leurs performances techniques :
  • La protection des milieux naturels
  • La lutte contre les changements climatiques
  • La santé, aussi bien du personnel qui fabrique, que des artisans qui mettent en œuvre et des personnes qui occupent les bâtiments

Nos objectifs

En vendant ces matériaux nous souhaitons :
  • Faire connaître leurs spécificités, leurs performances et changer l’image que l’on peut avoir des matériaux écologiques
  • Répondre ou créer à une demande locale pour prouver leur intérêt
  • Créer (ou recréer) des filières de production locale

Nos critères de choix des matériaux

Nous apportons la plus grande attention dans le choix de nos fournisseurs :
  • La qualité des produits (labels, avis techniques, ancienneté…)
  • La transparence de la composition
  • La connaissance de la filière de production
  • Les produits les plus locaux possibles

Notre statut juridique : la SARL-SCOP (Société Coopérative)

Si l’Art d’Eco Bâtir est bien une entreprise à but commercial, le statut de SCOP impose un certain fonctionnement :
  • Le capital doit être détenu en majorité par les salariés qui gardent donc la main mise sur les décisions ; le (ou les) gérant(s) sont désigné(s) parmi eux
  • Une part indivisible des bénéfices (16 %) doit être laissée en réserve pour assurer la pérennité de la structure ; une autre part (minimun 25 %) doit être répartie entre les salariés
  • Il n’y a pas de notion de « fonds de commerce » ; un détenteur de part de capital ne pourra « spéculer » sur la valeur marchande de ses parts une fois la structure rentable

Actualité

2017 : une année haute en couleur   Equipés d'une machine à teinter et d'un mélangeur,...
> lire la suite
Deux points de vente en Ardèche
spécialisés en éco-matériaux...
Flaviac (Privas)
04 75 64 58 24
Du mardi au vendredi :
8h30-12h/14h-18h
Le samedi : 9h-12h
Lachapelle / Aubenas
04 75 35 48 27
Le lundi : 8h30-12h
Lundi après-midi sur RDV
Du mardi au vendredi :
8h30-12h/ 14h-18h
Logo les scop Logo enercoop
Copyright 2012-2017 L'Art d'Eco Bâtir - Mentions légales
Création de sites internet en Ardèche : Zéfyx © - Création graphique : La Chambre Noire ©